JOJO "les bâts bleus"

le mercredi 03 février 2010.

Hé, bien ca y est ,il est 13h27 et il remet ça,enfin il remet le couvert à toute heure,ce n'est décidément pas un problème pour lui ,Jojo est toujours prêt à pousser la chansonnette,d'ailleurs il n'est pas le seul car ses potes lui donnent la réplique à chaque fois qu'il l'ouvre!!Au début c'était plutôt agaçant,surtout très très tôt le matin mais je m'étais dit que c'était plutôt logique pour un coq,hé oui
JOJO est mon voisin le coq et ici en i-san des coqs qui chantent à tout moment ça ne manque pas,ils sont partout et poussent la tirade même la nuit surpris par la lune qui apparait de derrière les arbres ou tout simplement pour rien ,comme ça,comme ca leur chante ha ha!!
alors le premier JOJO les "bâts bleus"je l'avais appelé comme ça car il avait des reflets bleus en haut des mollets(de coq)(oui je sais elle est facile)enfin depuis il est mort ,non pas au combat,car ici le combat de coq est une institution.
Les propriétaires des coqs de combat les bichonnent comme des enfants, les toilettent à longueur de journée,s'amusent à les teindre de multiples couleurs,(je vous promets de vous photographier ultérieurement des spécimens uniques)et tout ça pour qu'ils finissent pour la plupart sans plumes ou tout simplement à la casserole,car s'ils ne gagnent pas, avec le maitre ça se termine comme ca,comme si de rien était,c'est comme ça en i-san,l'amour est tenace mais aussi très éphémère:enfin pour terminer avec JOJO le premier,
il a fini mariné dans le vin rouge et cuit à feu doux avec carotte et bouquet garni pendant trois heures,singez légèrement et monter au beurre pour finir pour donner une brillance à la sauce(enfin je m'égare du sujet car la cuisine en sera un autre,un sujet)
donc le nouveau JOJO repousse son cri et je vais vous le presenteravec madame qui d'ailleurs à des problèmes ,elle, d'évacuation de ses œufs;le cri est perçant et cela peu durer 20 minutes(au mon dieu ca doit faire mal)
un dernier petit mot sur les coqs,durant la grippe aviaire il y 2 ou 3 ans(j'ai oublié les dates)le gouvernement thaïlandais donnait 60 baths(1,25euros) pour l'abattage des poulets et autres alors les i-san allaient les planquer dans les fin-fonds des rizières tellement ils aiment leurs bêtes à plumes,il est vrai qu'un coq qui gagne rapporte des milliers de baths pour les paris et aussi pour la reproduction et la revente alors il est normal de les protéger non?allez à plus pour d'autres chroniques de l'i-san et je peux vous le dire à vous,ça ne manque pas les chroniques sur l'I-SAN!!!
Ciao à bientôt
Paille Kheundheu....
JEFF DE PANGKHAN

Paperblog logo

Paperblog

Blogswizz logo


Blogswizz logo grand jury


Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant !


Ecrire un commentaire

Tout le monde peut publier un commentaire.