Joyeux anniversaire!!!!

le vendredi 12 novembre 2010.

“HAPPY BIRTHDAY TO YOU,HAPPY BIRTHDAY TO YOU ».
Lorsque vous allez deviner à qui je souhaite un anniversaire aujourd'hui,vous allez vraiment vous dire: »ça y est,il a été frappé par un grave coup de soleil ou un moustique malfaisant l'a définitivement fait basculer vers une douce folie(si c'n'est pas déjà fait d'ailleurs? ».Eh bien je vais vous le dire en mille à qui je souhaite un anniversaire aujourd’hui!!!
A MES VELOS!!!!

Oui oui à eux deux ils ont (en fait depuis déjà quelques jours)10 000 kilomètres,ils ont fait tous les villages et recoins autour de Selaphum,maintes et maintes fois!!!!
la carte des villages
A droite mon p'tit bleu de mes début avec lequel j'ai parcouru,inventorié la campagne tout autour de Ban Pangkhan,et puis le gris-noir,le jeune,à gauche,super équipé,avec un compteur depuis peu,sacoche sous selle pour y glisser l'appareil photo,mais aussi 21 vitesses eh oui!!(bon ici ça ne sert pas à grand chose,c'est plat mais...!)!!!Mon vélo bleu avec qui j'ai parcouru 7000 kilomètres n'a que 5 vitesses mais ça l'a fait,désormais il est fatigué!!
A ce jour,il sert encore pour les amis de passage au village qui auparavant se plaignaient d'aller faire du vélo avec celui de la voisine,à qui il fallait reconnaître son état délabré (pas la voisine bien-sur,quoique!!).
Aujourd'hui le vélo bleu a de beaux restes et encore de l'avenir !!!
J'ai donc pris ce matin mon vélo(le gris-noir)et me décidais d'aller vers le nouveau pont;sur la Nam Chi. Après l’échec de la dernière fois(eh les serpents et les inondations!!!),je décidais de m'y rendre par la route qui mène à Ban Potak,juste avant d'y arriver,on tourne à droite,on descend alors vers la rivière durant 3 kilomètres et là j’espérais pouvoir le passer ce p....de pont(?)pour rejoindre Ban Tako et remonter ensuite la Nam Chi par Ban Ken,Ban Cheang puis Ban Silom pour repasser la Nam Chi par le pont de la route d'At Samat et enfin rentrer au village par le chemin des rizières via la ferme familiale...Allez un petit 30 kilomètres!!!!
la carte pour le parcours
En approchant de Potak je remarquais que les rizières inondées en aout-septembre étaient de nouveau libérées de leurs eaux et labourées puis semées surement de variétés de graines de riz « Khao Na Pang ».On l'on sème à la volée sans semis et repiquage, ce qui donnera une récolte plus rapide,même si ce riz est vendu 3 à 4 fois moins cher que le « riz thaï OM MALIE »,c'est mieux que rien,il ne servira alors qu'à produire de la farine et de l'alcool entre autre!!!
Prenant le chemin,futur route goudronnée d'ailleurs,menant vers le pont je remarquais pas mal de circulation;il y a à peine deux ans,cela était surement le coin le plus sauvage des alentours,avec des terres inondables,lieu privilégié pour les oiseaux et animaux en tous genres et d'un calme;superbe...Plus je me rapprochais du pont,plus je remarquais que les anciens marécages étaient désormais des rizières bien aménagées. Alors tout près de la rivière,à perte de vue je tombais sur un gigantesque canal d'irrigation courant en parallèle tout du long de la Nam Chi,avec une grosse station de pompage pour alimenter ce canal bien-sur,et cerise sur le gâteau; une route en construction bordant ce même canal .
Arrivé au pont je laissais sur la droite le chemin par lequel j'aurais du arriver la semaine dernière mais qui un peu plus en amont était alors totalement submergé des eaux de la rivière...

Le pont était là,terminé inauguré,bénit des moines,et ouvert à la circulation.


Déjà les bus avaient ouvert de nouvelles liaisons reliant les villages les uns aux autres.

En face Ban Potak et son temple mais aussi on remarquera qu'avec le pont,les lignes électriques avaient décidées,elles aussi de traverser la rivière pour alimenter la station de pompage et surement de futures habitations.



Je passais donc le pont,chose qu'il m’avait été systématiquement refusé il y a à peine un an,à moins de graisser la patte du gardien de l’époque dont je mettais largement en doute ses réels prérogatives !!
Un gardien de pont,on aura tout vu!!
On avait,pensai-je à ce moment là,créé ce poste pour empêcher les véhicules lourds de traverser le pont fraichement terminé?Ou était ce l'ancien bateleur qui auparavant faisait passer véhicules légers,animaux et personnes aurait eu un dernier baroud d'honneur avant la disparition de son bac?
Ça m'a fait penser à une anecdote qu'il m'est arrivé il y a plus de vingt ans au Maroc où juste débarqué du ferry à Ceuta,avec Yann et deux camions,nous nous étions arrêtés à Tetouan pour passer la nuit au bout de sa futur rocade de bord de mer alors à peine terminée. Aujourd’hui cela doit être tel « la promenade des anglais »mais à l’époque,rien,et tout au bout de celle-ci,on avait installé notre mini campement pour la nuit,au milieu de nul part..Après une ou deux heures un homme était arrivé en compagnie de quelques chèvres et s’était planté là,comme ça, près des camions!!On lui avait demandé au bout d'un moment ce qu'il faisait ici,le menton appuyé sur son long bâton de berger à reluquer nos camions et nous par la même occasion. »je suis le gardien du camping »avait-il dit. « Pas mal  et gonflé tout de même!!»s’était on dit, mais l'occasion ne fait-il pas le larron,n'est ce pas?Ne démordant pas,têtu comme ses chèvres,il voulait dix dirhams pour son nouveau job. On lui donnait alors cinq dirhams en lui en promettant cinq de plus le lendemain matin s'il gardait son poste..Pour la petite histoire,le matin il était parti,depuis combien de temps?On ne l'a jamais su,surement que cinq dirhams lui avait suffit!!
Eh bien le gars du pont me faisait penser à ça.
Avant pas de pont et maintenant un pont donc péage improvisé!!Que pour moi?..Par contre je ne pense pas que les autochtones étaient prêts à payer..Enfin désormais tout le monde passait allègrement et je m'y engageais pour tourner vers Ban Ken où au bord de la rivière près du temple,un bateau dragon attendait d’être remiser au sec en attendant la prochaine saison des challenges inter-villages!!

Reprenant le pont de Ban Silom je m'engageais sur le chemin de la rizière par Ban Somlong et je remarquais que la couleur jaune commençait à gagner inexorablement sur le vert étincelant des rizières d'il y a quelques semaines. On allait bientôt débuter les moissons. Et en effet,les premières machines étaient là,un peu plus loin des agriculteurs pompaient l'eau de nombreuses rizières pour pouvoir très prochainement attaquer la coupe du riz.....



Il commençait à faire chaud et en rentrant à la maison,je trouvais un nouveau locataire..Balou,unanimement(en fin surtout Tangmoo)nommé ainsi,pour sa ressemblance au gros ours du livre de la jungle dans la version Walt Disney(dessin animé préféré de Tangmoo).

On avait réussi à l'extirper des tétines de sa mère et de la proximité de ses huit frères et sœurs,bonjour la portée!!

Zizou,feu notre bon chien d'avant,avait surement été kidnappé par les ramasseurs de chiens de la frontière du Laos et préparé en boulettes ou ragout.

Désormais Balou sera là pour la relève. On a choisi le plus gros des huit(il sera fort pour se défendre) et c'est un mâle,ce qui nous évitera les désagréments liés à une femelle(non non je ne suis pas anti femelle),mais à la campagne,de surcroit en I-SAN où il y a du « monde »c'est-a-dire beaucoup beaucoup de chiens,je ne vous décrirais pas les nuits torrides autour des maisons,sans parler des destructions de jardins et matériels,là où une chienne est en chaleur. On a déjà donné puisqu'au début de notre vie à Pangkhan,on avait trois chiennes!!!Je ne vous explique même pas!!
ALORS VIVE BALOU LE NOUVEAU POTO DE TANGMOO.


Paille Kheundheu!!!!









Paperblog


Commentaires

Je viens de passer un déjeuner cool avec une personne cool dans un café cool, que du bonheur!!!
Enfin juste pour dire que oui, on peut concrétiser notre vie virtuelle parfois!!!
Je le recommande à tous!!!
Suis heureuse!!!
Gros bisous !!!
Domi!!!
ps : par contre le temps, pas cool!!!

Bon faut que je retrouve le lien!!! Ce sont deux jeunes gens de 26 et 29 ans qui viennent de démarrer un tour du monde en vélo, soit 25.000 km pour financer la recherche sur le cancer du sein. Ce sont des amis de mes enfants, ils sont partis dimanche dernier, c'est passé à la télévision. Je suppose que tu es sur facebook, envoie moi ton lien si tu veux bien???

Par un anonyme, le vendredi 12 novembre 2010.

Super reportage Jeff, mais au niveau de la main d'oeuvre avec les moissonneuses l'exode rural va continuer, heureusement que le Om mali doit etre recolté à la main. Bon jeff peut etre se verra t on en janvier je suis vers Surin entre le 18 au 22/01 . A la prochaine Gérard

Par un anonyme, le samedi 13 novembre 2010.

Eh j'oubliais quelque chose very important "BIENVENUE A BALOO".Gérard

Par un anonyme, le samedi 13 novembre 2010.

avec plaisir Gérard...mais je m'excuse(je guette Alzheimer peut-être)je n'arrive pas a te mettre un visage,,,je préfère te le dire et j'espère que tu ne m'en tiendras pas compte,alors éclaire moi s'il te plait!!
Jeff

Par farang-isan, le samedi 13 novembre 2010.

je suis passé sur le pont et, je n'ai pas payé, quand au chien il a l'air adorable, mais tu aurais pu éviter l'épisode des boulettes, maintenant je déteste aussi les laossiens.

Par un anonyme, le samedi 13 novembre 2010.

Autres pays,autres coutumes????les laotiens sont très très sympas mais certains ont des mœurs culinaires,dirons nous????enfin pas comme moi et nombre d'entre eux!!!

Par farang-isan, le dimanche 14 novembre 2010.



Me voilà enfin
Après un week-end bien triste
Pour de nombreuses personnes
Victimes des intempéries
Aujourd'hui je t' invite à avoir une pensée
Pour toutes ces personnes meurtries!!!
Gros bisous.
Domi.
ps : ben chacun sa mousson hein!!! Mais ce fut impressionnant quand même!!!

Par un anonyme, le lundi 15 novembre 2010.

Ecrire un commentaire

Tout le monde peut publier un commentaire.