Quand le peuple de l'eau perd pied!!

le jeudi 21 octobre 2010.

Nous avons donc plié bagage,ce dimanche dernier et devinez,il pleuvait.
Des nouvelles du village nous laissait entendre qu'en I-SAN,à part quelques eaux en début de semaine,le temps était clément.
Au information thaï par contre cela commençait à être la panique,du coté de Khorat(nakhon Ratchasima)les rivières montaient inexorablement!!!
Enfin le beauf,SON,le père de Dogmaï,la cousine que nous récupérons lors de nos vacances; était la avec son taxi pour nous ramener à Bangkok...fini la mer,route vers la capitale...
Le lundi un rendez-vous important nous attendait à l'ambassade de France.

Le dépôt du dossier de demande ,de la part de OY ,de sa nationalité française ..Il fallait être en forme,on ne sait jamais avec l'administration!!!le lundi après quelques embouteillages sporadiques et toujours sous la pluie,documents en main,nous faisions le poireau à l'ambassade dès 8h30...
Après un court moment,enfin presque 2h00 d'attente, nous étions reçus.
En attendant cela a permis d'observer le va et vient de l'ambassade ,des compatriotes français; venant pour toutes sortes d'affaires,mariage,déclaration de naissance,de vol,d’incapacité pour les retraités(eux au moins ils en profitent)nous avons fait un état des lieux du dossier et mis à l’évidence qu'il nous manquait des papiers(ça,je m'y attendais).On aura désormais jusqu'au 1er décembre pour compléter le dossier et rendez-vous fut pris pour l'entretien en français,et là ce n'est pas gagné,malgré le fait que nous parlons très peu en français avec OY,que nous habitons en Thaïlande depuis 2002,même si le fils est né en France et est français,
la condition sine qua none est:la personne requérante doit parler français dans la mesure de sa condition sociale!!!
Là faudra m'expliquer(selon la condition sociale) mais la nana de l'ambassade n'a pas affolé OY ;en disant que l'entretien serait des plus simples étant elle même d'origine thaï..on verra bien....
Après tout ça,eh pour des paysans de l'I-SAN toute démarche administrative nous fatigue,j'allais trainer mes guêtre du coté de NANA voir un vieux pote qui bosse à Bangkok(je vois tout de suite les mauvaises langues dirent,”ouais ouais on nous la fait pas à nous,on connait”)Pour lui l'endroit était plus simple et accessible,voyez vous!!...
Pendant ce temps là,il pleuvait toujours. Après une bonne après-midi je rentrais à Ratchada,retrouver la petite famille au marché mais ce fut court tellement la pluie découragea les chalands comme les marchands...
ensuite dans la chambre du Ban Keaw,l’hôtel, les nouvelles étaient mauvaises,la route de l'I-san était bloquée par la montée des eaux de la Chao Praya et de la rivière Moon,les bus pour remonter avaient annulé leur départ du lendemain matin...bon,on verrait bien....Le mardi ,pas d’amélioration et même les mini-bus habituels ne bougeaient pas mais apparemment,un mini-bus d'un village voisin remontait, partance pour le soir!!!!Un kamikaze?on verrait bien,en attendant les médias s'en donnaient à cœur joie,
”les pires inondations depuis quarante ans,cinq morts,trois hôpitaux de Khorat évacués »
Voici d'ailleurs un florilège de photos piochées dans les journaux.








En toutes circonstances,la pêche est primordiale!!!


Des vidéos d’hélico impressionnantes,
des images,vue du ciel!!!

Numéro spéciale pour envoyer des dons(peut-être serait-ce le moment de la fameuse réconciliation nationale?),le Roi avait déjà débloqué de sa fortune perso10 millions de Baths(250000euros tout de même)..
le soir venu,nous sommes partis et après 100 kilomètres des trombes d'eau nous assaillirent et le chauffeur était à fond les bielles,heureusement calmé un « moment de temps » par une crevaison...et plus nous avancions vers la province de Nakhon Ratchasima,plus le trafic de camions se faisait de plus en plus dense,quelques bus,pas de voiture ou très peu,et puis forcement arrives aux abords de la ville nous avons mis 2h00 à la contourner dans 30 centimètres de flotte, encadrés par les poids-lourds mais ça l'a fait et après pour le reste de la route nous étions quasiment seuls,le chauffeur a adoré,il se prenait pour Shumi,
enfin au lever du jour nous sommes arrivés aux alentours du village,les champs de riz, tous en fleur,la récolte est pour bientôt,par contre le riz des plaines centrales et de nombreuses régions est ,lui,foutu définitivement.
Sinon nos rivières à nous ne débordent pas, la Nam Chi est au bord du débord avec un débit impressionnant,mais ça tient!! Il ne va pas falloir un retour de la pluie pour la voir déborder rapidement de son lit...je vais allez d'ici peu vérifier tout ça avec mon p'tit vélo!!
A part ça le village est fringuant,il a fait beau toute la journée,sans être trop chaud,j'ai pu faire une belle sieste canapé et à l'heure où j’écris les grillons font la bamboche,quelques crapauds aussi,c'est calme,la maisonnée dort,je suis seul,loin des bruits de Bangkok et de Hua-Hin,c'est bien,c'est beau!!!Allons dormir et rejoindre cette osmose jusqu'à la prochaine excursions!!!
Paille kheundheu
PS:Au moment où je poste cet article,il y a plus de dix morts et Bangkok est désormais inondé dans la plupart de ses quartiers,ailleurs des milliers de villageois sont totalement isolés!!!
dernieres nouvelles et images,ce matin

Paperblog



Commentaires



Un homme se meurt

Un couple se meurt

Une communauté se meurt

Un état se meurt

Une nation se meurt

La terre se meurt

Tant qu'il y aura

Violence

Mensonge

Manipulation

Vengeance

Abus de pouvoir

Avidité

Fraude

Tricherie

Décadence

Viol

Inceste

Abus

Cruauté

Tout ceci est une triste constatation de notre monde!!!

Nous vivons ça chaque jour hélas!!!

Marre de ce monde là!!!

Bisous!!!

Domi.

ps : ben je sais pas si je préfère pas ma petite vie pépère, même si plus rien ne va, au moins la nature, se tient tranquile, enfin pour le moment, car la Belgique a déjà connu de terribles inondations aussi!!!

Par un anonyme, le jeudi 21 octobre 2010.

C'est terrible ces innondations ; certains gardent quand même le moral ; quel humour de profiter de pêcher !!! Je souhaite que la pluie s'arrête un peu pour tous ces.pauvres gens.
Manon

Par un anonyme, le jeudi 21 octobre 2010.

Pauvre Jef !!! j'espère que tous tes problèmes vont s'arranger et que tu auras une bonne surprise pour Noël pour toi et ta famille. Gros bisous. Mamie de BW

Par un anonyme, le vendredi 22 octobre 2010.

chez nous aussi ça innonde dans les rue mais ici c est des gros nazes avec des pancartes vivement que j' me casse en vacance prolongée!!greg

Par farang-isan, le vendredi 22 octobre 2010.

C'est impressionnant ces photos d'inondations. Et puis toutes ces personnes sinistrées. Si la cause en est le dérèglement climatique ça risque de se répéter d'année en année. Le pays a-t'il un plan pour y remédier ?
Jack de Normandie.

Par un anonyme, le mardi 26 octobre 2010.

ce n'est pas seulement le dérèglement climatique,même si cette année c'était une année "el nino"donc une année de grosse mousson mais les inondations sont aussi récurrentes et un phénomène naturel ancestral,l'expansion des populations dans des zones inondables explique un peu mieux la catastrophe ,mais on ne peut oublier qu'en Thaïlande la frénésie immobilière donc la déforestation de nombreuses zones "éponges"ont disparu et desormais de nombreux citoyens thaïs voudraient régler quelques comptes avec certains politiciens et promoteurs immobiliers qui sont aussi par avidité responsable de la conséquence de ces inondations monstres de Khorat!!!il y a une conscience collective en Thaïlande même si elle n'est qu'au stade embryonnaire,y aura-t il une suite???et surtout un remède???
jeffdepangkhan

Par farang-isan, le mercredi 27 octobre 2010.

Ecrire un commentaire

Tout le monde peut publier un commentaire.