5 choses a ne pas faire à Bangkok!!!

le vendredi 24 septembre 2010.

Dans la série des initiatives heureuses ou malheureuses que l'on aurait l'occasion de faire en Thaïlande,la quinte suivante se concentre sur Bangkok,car la cité des anges qui est la traduction du nom thaï de la capitale,KhrungThep lequel étant le nom abrégé de Krungthep mahananakhon amonratanakosin mahintara ayutaya mahadilok popnopparat ratchathani burirom udomratchaniwet mahasatham amonpinam avatansathit sakkathattiya wisanukamprasit(eh...ils ont fait court car ça ne rentrait pas dans les cases)...les anges sont là mais il n'est pas toujours facile de les apercevoir!
Donc la capitale a ses règles spécifiques ,liées à ses propres lieux ,son mode de vie mais aussi au fait que la capitale est la vitrine du pays et l'on ne voudrait pas montrer certaines choses que l'on tolère ailleurs sur le territoire!!!Il en va de pair, comme l'article précèdent,celui-ci est totalement subjectif et complètement taris de mauvaise foi!!!
Ne pas jeter un mégot de clope dans la rue.
Il y a un peu plus de dix ans à la sortie d'un centre commercial dans la lointaine banlieue bangkokaise(??)hélant un taxi pour récupéré mon sac à l’hôtel pour rejoindre rapidement l'ancien aéroport de Don Muang pour un retour imminent en France, je balançais d'une pichenette ma clope à peine allumée pour grimper au plus vite dans un taxi libre mais à peine 50 mètres plus loin des policiers dans leurs uniformes étriqués et parés de leur éternelles Rayban made in china stoppaient le taxi..je me disais alors, »encore un taxi véreux,pas en règles » mais pas du tout, il m'en voulait à moi,imprégné de la Thaïlande que je venais juste de découvrir. Dans l’incompréhension totale après quelques palabres et gestes explicites,je comprenais que l'objet de cette interpellation était ma clope volant dans la pollution de Bangkok. Le taxi-man bafouillant quelques mots d'anglais m'expliquait la nouvelle loi sur l'interdiction d’écraser sa cigarette dans la rue...les flics me dirent que l'amende était de 2000 baths,eh ouais mais que pour aller plus vite 200 baths c’était bien,pas de paperasse etc....je payais à contre cœur(j’étais pressé) en me disant que l'on n'était pas à Singapour tout de même où à part la cibiche,les chewing-gum étaient aussi interdits d’entrée sur l'ile du sud de la Malaisie,mais au moins à Singapour,il y avait des cendriers tous les cinquante mètres,à Bangkok,rien,j'ai même appris que garder son mégot pour le jeter plus tard dans une bouche d’égout vous en couterait alors 5000 baths!!!Depuis je garde mes mégots dans ma poche,et puis à Bangkok vue la pollution,fumer nuit vraiment gravement à la santé,pas la peine de s'en remettre une couche,d'ailleurs les fumeurs sont les bêtes noires de nombreux gouvernements,ils sont ici visés particulièrement,même les paquets de clopes sont à vous dégouter de fumer mais c'est comme tout,on s'habitue

On est loin des "FUMER TUE" ou "NUIT GRAVEMENT A LA SANTE" des paquets de cigarettes,en France!
Ne pas oublier de redemander au taxi-man s'il a bien compris où vous vouliez réellement vous rendre.
Les taxis,incontournables à Bangkok,de toutes les couleurs



roi de la nuit

Les chauffeurs de taxi de Bangkok sont pour la grande majorité de l'I-SAN,et vraiment très nombreux de ma région,celle de ROI-ET alors si vous allez dans des endroits un peu moins conventionnels que les lieux touristiques,ils enclencheront le compteur et même s'ils n'ont pas compris où vous vouliez vous rendre,ils rouleront sans vous dire qu'ils n'ont pas compris(eh pas perdre la face,encore),à vous d’être vigilant si vous arrivez à vous repérer ,dans le meilleur des cas munissez vous de la carte de visite de l'endroit convoité(écrit en thaï bien-sur)même s'il ne sait pas lire il trouvera quelqu'un qui lui expliquera..cela me ramène à une anecdote ou une bande de pote de mes amis Yann et Sandrine logeaient du cote du MBK et je voulais les emmener au TANGKE ISAN cabaret de molam sing(un petit molam?ça fait longtemps..)






sur ratchada,le problème,nous étions dix et il a fallut prendre deux taxis,sur le guide d'un des garçons de la bande,j’écrivais l'adresse,il était convenu qu'il aille dans le taxi différent du mien,deux taxis arrivèrent à une minute d'intervalle le speede faisant les cinq premiers montèrent et je disais au chauffeur dans mon thaï »parfait hic!»le lieu d'atterrissage ,d'un hochement de tête le taxi me fit croire qu'il avait compris et avant de grimper dans le taxi suivant ,le garçon(ce con)qui avait l'adresse inscrite sur son book, était resté avec nous pour des raisons obscures,mais je me suis alors dis pas de problème,le premier taxi savait, on allait se retrouver là bas. On arriva les premiers et on a attendu,on a attendu les autres ,après plus d'une heure d'attente et d’inquiétude on les aperçût dans la cohue des voitures qui passait sur Ratchada, à cette heure de pointe,quelle chance,mais leur driver avait tourné et viré par ci par là sans trouver,les petits français s’énervant, ils avaient alors commencer à flipper ,le chauffeur aussi par la même occasion,enfin le hasard fit que cela s'est bien terminé,mais de nombreux autres amis on connut cette mésaventure,alors,n’hésitez pas à répéter l'endroit où vous allez ,quitte à ce que le chauffeur s’énerve pensant que vous le prenez pour un « khwaï»mais au moins vous arriverez à destination
Ne pas se « faire » Khao San road!

Une vue de la rue...
Ah Khao San road,paradis des routards,des « backpackers »(les voyageurs sac-a-dos)ses guest-houses miteuses,ses restos avec grands écrans passant foot et film anglo-saxon,musiques tonitruantes,thaï errant ,flairant la bonne occase,jeunes israéliens finissants leurs deux ans et demi d’armée obligatoire et d'une arrogance irritante(les thaïs ne les aiment pas beaucoup)(ce n'est pas parce que l'on reçoit des cailloux sur la gueule pendant deux ans et demi qu'il faut en vouloir à la terre entière) et si vous vous asseyez et participer à une conversation,vous entendrez, »on a « fait le Laos »on a fait « la Birmanie »on a f....tel un concours tous ces voyages en moins de trois semaines,n’évoquant que très rarement les populations croisées et n'arguant que la performance du nombre de kilomètres enchainés..Affligeant. Bien-sur ils ne sont pas tous comme ça mais...il y en a beaucoup,trop à mon gout(même si j'ai voyagé sac-a dos en particulier en Inde je ne crois pas avoir mis en avant la performance)Alors si vous avez le choix et même si vos moyens sont limités,préférez Huay kwang,c'est thaï,c'est propre et c'est vrai la carte pour situer Khaosan et NANA
Ne pas se faire offrir un verre par des nanas au bar de l’hôtel NANA na!

Il est tard ,vous êtes passablement saoul,tout ferme mais les bars d’hôtel fonctionne,la boite de nuit de l’hôtel NANA est aussi fermée(elle est très bien d'ailleurs)vous vous apprêtez à rentrer mais par hasard une jolie jeune fille décide de vous offrir un verre(déjà c'est louche)mais vous n'avez pas envie de rentrer alors vous acceptez,pourquoi pas?elle vous emmène un whisky vous rigolez et puis si on continuait ,dehors plus loin,pourquoi pas?hep un taxi et le matin vous vous retrouvez je ne sais où dépouillez de tout,le whisky était vérolé. la galère commence pour rejoindre votre lieu de villégiature,eh oui la Thaïlande c'est beau mais ce n'est pas facile tous les jours,c'est l'aventure qui est arrivée à un feu Luigi un vieux pote d'ISAN,mais il avait une grosse chaine en or et les poches pleines,alors si Bangkok la nuit ne représente aucun danger où que vous soyez et je peux vous le dire,la capitale dégage un sentiment de sécurité même la nuit sauf si vous exhibez des signes ostentatoires de votre bien-être...il ne faut pas tenter le diable tout de même,même au sein de la cité des anges il n y a pas que des anges...
Ne pas prendre un TUK TUK ou un TAXI MOTO si le gymkhana ce n'est pas votre truc.
TUK TUK & TAXIMOTO en vrac






A part les taximètres,pour se déplacer dans la capitale il y a aussi les TUK TUK et les TAXIMOTO..Pour les amateurs de sensations fortes c'est parfait,ça va vite ça se faufile partout,ça n'a peur de rien et ne soyez pas plus royalistes que le roi,ne leur demandez pas d'aller plus vite sous prétexte que vous êtes pressés,cela va déjà bien assez vite comme ça,les TUK TUK passent les virages sur deux roues,pilent au dernier moment devant les obstacles éventuels(lorsqu'ils en ont le temps)les TAXIMOTO c'est pire car là ,c'est trottoir ,contre-sens et j'en passe mais les accidents les plus fréquents et les plus dommageables sont avec les motos,allez dans un poste de police et voyez les carcasses,vous comprendrez,par contre pour les amoureux de « TAXI »de Luc Besson,n’hésitez pas à leur crier « PAILLE LEO LEO « vous serez dans votre film mais qui risque fort d’être un court métrage...Alors pas la peine d'en rajouter,les thaïs sont assez dingues de la vitesse comme ça..ils s'en tapent,ils sont réincarnés en cas où.....
Pour conclure,on se donne rendez-vous pour la suite,peut-être plus spécifique à l'I-SAN ou encore sur Bangkok,qui sait?
Mais avant de se quitter je ne voudrais pas vous priver de la traduction du vrai nom de la capitale,alors on s'accroche,c'est repartie!!! 
»Cité des anges,Écrin des gemmes divins,Terre imprenable,Grand royaume proéminent,Délicieuse capitale du royaume aux neuf pierres nobles,Siège suprême et palais magnifique,Refuge des dieux et Séjour des esprits réincarnés »
Voila,ouf,à bout de souffle je vous salue dans la clarté des jours meilleurs, étincelants, du soleil éclatant de la fin de mousson,des rizières verdoyantes et des rivières débordantes et des........PAILLE KHEUNDHEU...

Paperblog



Commentaires

http://i55.tinypic.com/14u3wx.gif
Mots par ci, mots par là
C'est ma douce ritournelle
Pour te souhaiter un très bon week-end
Sous la pluie ou le soleil
Quelle importance
Du moment qu'il soit doux!!!
Bisous
Domi.
ps : je ne sais pas si je pourrais vivre dans ce brouhaha permanent!!! J'imagine que tu es loin de tout ça au fond de ta rizière en pleurs!!! Bisous Jeff!!!

Par un anonyme, le vendredi 24 septembre 2010.

on peut dire que la rizière,c'est très calme!!bon weekend!!!!

Par farang-isan, le samedi 25 septembre 2010.

Difficile pour moi de commenter sereinement après les attaques que j'ai reçues en direct d'un blog où l'on m'empêche de répliquer!!!
Alors pour me comprendre je t'invite à lire mon article d'aujourd'hui
Je reviendrais les jours prochains quand ma colère et ma déception seront estompées!!!
On me reproche des choses terribles à la limite de la diffamation!!!
Je te rassure rien à voir avec toi, car je sais que je peux compter sur toi et tous ceux à qui je fais parvenir ce commentaire!!!
Je suis d'autant plus triste qu'on me mette au centre de vulgaires disputes!!!
Et de ce monde virtuel là, j'aimerais ne pas en faire partie!!!
Bisous.
Domi.
ps = au fait as-tu eu des nouvelles de Rachida Dati??? Elle aurait fait un "lapsus" mdr!!!!

Par un anonyme, le lundi 27 septembre 2010.

Ecrire un commentaire

Tout le monde peut publier un commentaire.